Bali et ses cérémonies

Les fêtes, les rites et les cérémonies font partie intégrante de la vie des balinais. Nul jour ne se passe sans qu’une cérémonie ait lieu sur l’île bénie des Dieux. Les occasions de les voir et donc d’y assister sont nombreuses et il serait dommage de ne pas en profiter… Nous vous présentons ici les principales fêtes et cérémonies religieuses à Bali.

L’odalan Tous les 210 jours (soit une année selon le calendrier Pawukon), tout le village se réunit pour commémorer la fondation du temple (l’odalan). C’est alors l’occasion de rendre hommage aux divinités par des offrandes et des prières. Avec plus de 20 000 temples à Bali, les occasions d’assister à une cérémonie sont très nombreuses !

Saraswati Fête dédiée à la déesse de la connaissance. Les balinais rendent hommages aux livres par des aspersions d’eau sacrée. En 2015, la fête de Saraswati a lieu le 2 mai et28 novembre

Tumpek Tous les 35 jours, les balinais font des offrandes à des biens précieux comme les objets en fer (Tumpek Landep), les animaux (Tumpek Kandang), les ombres (Tupek Wayang), les arbres (Tumpek Uduh) ou encore les instruments de musique, masques et autres objets utilisés lors des cérémonies (Tumpek Krulut). En 2015, Tumpek Landep se fête le 16 mai et 12 décembre, Tumpek Kandang le 7 mars et 3 octobre, Tumpek Wayang le 11 avril et 7 novembre, Tumpek Uduh le 20 juin, Tumpek Krulut le 31 janvier et 29 août.

Nyepi est le nouvel an balinais. Il a lieu en mars ou en avril selon le calendrier balinais. Le jour du Nyepi est le jour du silence. C'est une journée de méditation, un moment pour faire une pause et libérer son esprit des émotions négatives. Ce silence de 24h a également pour but de faire croire aux démons que l'île est déserte, pour qu'ils ne reviennent pas déranger ses habitants. C'est pour cela que pendant 24h, il est formellement interdit de sortir dans les rues, d'allumer un feu ou de s'éclairer (sauf éventuellement à l'abri d'épais rideaux), de travailler et même de s'amuser. Ces règles s'imposent à tous, Balinais comme étrangers. Nyepi est l'occasion d'affirmer le nationalisme balinais face à la modernité enivrante qui gagne l’Indonésie. Bali s'isole donc du reste du monde ce jour-là, et chose exceptionnelle, même l'aéroport est fermé (sauf en cas d'urgence).

Les rites de passage balinais Depuis sa conception, jusqu’à sa mort, de nombreuses cérémonies rythment la vie d’un balinais. L’existence est une succession de vies et de morts. Le nouveau né (réincarnation d’un ancêtre) ne doit pas toucher le sol impur avant son 42ème jour. A son premier anniversaire (oton – à 210 jours), une cérémonie marque son entrée dans la communauté. Le limage des dents ensuite marque l’entrée dans la vie adulte. Ce rituel est généralement exécuté à la puberté, on lime alors les dents de devant afin de contrer le côté « animal » en l’humain.

Autres évènements à Bali Le festival des arts de Bali se déroule à Denpasar chaque année, généralement de mi juin à mi juillet. Cet évènement culturel offre des représentations de danse, de musique et de théâtre. Une spectaculaire procession marque le lancement du festival. En juillet et août, lorsque les vents sont favorables, le ciel de Bali se couvre de milliers de cerfs-volants dont certains peuvent atteindre 5 mètres d’envergure. La fête du cerf-volant a lieu chaque année à Nusa-Dua et attire des participants du monde entier.

La fête de l’indépendance de l’Indonésie (17 août) donne également lieu à de nombreux défilés d’écoliers.

L’entrée dans la vie adulte est caractérisée par une étonnante pratique : le limage des dents ! Ce rituel se pratique à l’adolescence lorsque les jeunes filles ont leurs premières règles et que la voix des jeunes hommes mue. Toutes les castes effectuent cette cérémonie. Les dents de devant sont limées afin d’annihiler le côté animal de l’être humain, représentant les pêchés capitaux tels que la colère, l’envie ou encore la luxure. A cette occasion, l’adolescent devient adulte et est donc prêt à se marier.

Naissance / l’enfance : Au 8ème mois, on organise une cérémonie appelée Gedong-gedongan pour que l’accouchement se passe bien. Les futurs parents se rendent dans la rivière où des anguilles et des petits poissons sont placés sur le ventre de la femme enceinte pour voir si le bébé est placé dans le bon sens. Après l’accouchement, le père récupère le placenta, considéré comme le frère jumeau du nouveau-né. Ceci est lavé, puis enterré (accompagné de quelques objets) à un endroit particulier selon le sexe de l’enfant dans l’enceinte de la propriété familiale. Le cordon ombilical est lui placé dans une châsse spéciale dédiée à Kumara, le Gardien des nouveaux-nés.

Le guide de Bali

Enterrements, crémations, mariages, cérémonies dédiées aux temples et aux divinités, pleine lune… A Bali, il ne se passe pas une journée sans cérémonie. Les villages et leurs habitants revêtent alors leur plus beaux atours pour témoigner leur attachement aux dieux. Nous vous présentons ici les principales fêtes religieuses et évènements qui rythment la vie des balinais.

Galungan et Kuningan Tous les 210 jours, Galungan célèbre la création de l’univers. Les balinais croient que les dieux et les âmes des ancêtres descendent vers les temples. Bali s’anime alors pour donner lieu à d’innombrables cérémonies et les réjouissances culminent dix jours plus tard pour Kuningan. En 2015, la fête de Galungan a lieu le 15 juillet et Kuningan le 25 juillet.

Pagerwesi Ce jour est consacré au renforcement spirituel, appelé « Portail de fer », les prières et les offrandes sont dirigées pour sauver l’humanité. En 2015, la fête de Pagerwesi a lieu le 6 mai et 2 décembre.

Les calendriers balinais Les Balinais utilisent deux calendriers traditionnels. Le principal est le Pewukonqui règle une grande part de la vie balinaise. Il superpose divers cycles sur une période de 210 jours. Le calendrier saka, quant à lui, est hérité du système indien. Chaque mois débute après la nouvelle lune, ce qui donne lieu à de grandes cérémonies.

Le mariage représente un sacrifice aux esprits inférieurs afin de purifier l’acte sexuel. La crémation, quant à elle, permet à l’âme de se réincarner. Il s’agit de libérer l’âme en détruisant l’enveloppe charnelle qui l’emprisonne. C’est la cérémonie la plus importante dans le cycle de vie qui donne lieu à de grandes célébrations.

Calendrier des principales fêtes religieuses à Bali et jours fériés indonésiens en 2015

1 janvier Jour férié
3 janvier Anniversaire du prophète Muhammad – jour férié
5 janvier Pleine lune
31 janvier Tumpek Krulut
3 février Pleine lune
19 février Nouvel an chinois (Imlek), 2566 – jour férié
5 mars Pleine lune
7 mars Tumpek Kandang
21 mars Nouvel an balinais – NYEPI, 1937 – jour férié
3 avril Pleine lune
3 avril Pâques – jour férié
11 avril Tumpek Wayang
1 mai Journée du travail  – jour férié
2 mai Saraswati
3 mai Pleine lune
6 mai Pagerwesi
14 mai Ascension – jour férié
16 mai Tumpek Landep
16 mai Ascension du prophète Muhammad (Isra Mi’raj)- jour férié
1 juin Pleine lune
2 juin Anniversaire de Bouddah (Waisak) – jour férié
20 juin Tumpek Uduh
1 juillet Pleine lune
15 juillet Galungan
17-18 juillet Rupture du jeûne (Idul Fitri) – jours fériés
25 juillet Kuningan
30 juillet Pleine lune
17 août Fête Nationale de l’indépendance de l’Indonésie – jour férié
29 août Tumpek Krulut
29 août Pleine lune
24 septembre Fête du sacrifice (Idul Adah) – jour férié
28 septembre Pleine lune
3 octobre Tumpek Kandang
14 octobre Nouvel an musulman, 1436 – jour férié
27 octobre Pleine lune
7 novembre Tumpek Wayang
26 novembre Pleine lune
28 novembre Saraswati
2 décembre Pagerwesi
12 décembre Tumpek Landep
25 décembre Noël – jour férié
25 décembre Pleine lune
FacebookTwitterGoogle+PrintFriendly